AMDG

Il y a toujours un Médecin Dentiste AMDG proche de chez vous

Dents de lait

Les dents de lait se mettent en place entre l’âge de 6 mois et 2 ans et ½. Elles sont caractérisées par une teinte très blanche et leur très petite taille. Leur anatomie miniature est principalement responsable de la rapidité des lésions carieuses et c’est la raison pour laquelle le premier contrôle devrait intervenir le plus tôt possible.

C’est aux parents qu’il appartient en priorité de mettre en place les premières mesures préventives de l’enfant et ceci dès la naissance.

Effectuer le premier contrôle dentaire chez l’enfant en l’absence de douleurs est déjà parfois difficile. Attendre des douleurs pour consulter est certainement le plus mauvais choix.

Il faut savoir qu’une dent de lait dont l’extraction a été rendue nécessaire prématurément va nécessiter la mise en place rapide d’un garde-place pour ne pas compromettre l’égression naturelle de la dent définitive, ce qui pourra nécessiter à l’adolescence une correction orthodontique.

Un suivi précoce des dents de lait est donc extrêmement important en permettant à la denture définitive de se mettre en place naturellement. Des contrôles réguliers permettront par la même occasion une révision de la technique de brossage grâce, par exemple, à des révélateurs de plaque.

Il peut arriver qu’une dent de lait en malposition nécessite d’être enlevée afin de faciliter l’égression naturelle de la dent définitive qui va la remplacer. Le médecin-dentiste conseillera alors sur la conduite à tenir.

A partir de l’âge de 7 ans et jusque vers 11 ans la denture de lait va laisser place à la denture définitive. Le rythme est variable selon les enfants. La première dent définitive (1ère molaire = dent de six ans) apparaît en arrière des molaires de lait. Ce sera la dent la plus atteinte par la carie, le brossage à cet âge étant souvent imparfait et sa position très postérieure difficile à atteindre.

L’éruption des molaires de lait peut occasionner des douleurs passagères. Il existe en pharmacie des dispositifs « à mordre » à cet effet.  On peut aussi utiliser en complément une pommade anesthésiante.

sourie en denture de lait